FINANCITE Institute donne son avis sur la mise en place de l’IS progressif

FINANCITE Institute s’est exprimé sur la mise en place de l’IS progressif au Maroc en soutenant qu’il est reconnu à l’impôt progressif le grand avantage d’être un impôt qui vise à ne pas détruire les potentialités économiques du contribuable… On réclame peu, voire pas d’impôt sur le bénéfices aux entreprises les plus modestes et on en davantage aux plus riches! C’est une sorte d’imposition qui prend en considération la capacité contributive ou l’habilité à payer de chaque agent économique…

Pour les finances publiques, il s’agira certes d’une baisse considérable de ses recettes au titre de l’IS, baisse qui pourrait toutefois être compensée par un élargissement de l’assiette fiscale rendue possible par un accroissement de la population imposable…

Si l’on regarde de plus près comment devrait se répercuter cette mesure phare du projet de loi de finances 2018, il y a lieu de constater que les bénéficiaires principaux voire exclusifs seront les grandes entreprises et les ETI (Entreprises de Taille Intérmédiaire), dans la mesure ou leur exposition à l’IS sera considérablement amoindrie. Cette catégorie d’agents économiques devrait payer moins d’impôt et ainsi être en mesure de rediriger les économies réalisées vers l’investissement et la création d’emplois !

Regarder l’interview donnée par M. Rachid ELMAATAOUI, Directeur Général de FINANCITE Institute à la chaîne de télévision  2m  sur le sujet : https://www.youtube.com/watch?v=zO9pQ1V1O7w

Laisser un commentaire