La BAD a financé pour 2,7 milliards de dollars de projets au Maroc

Quatorze projets de transport marocains ont été financés par la Banque africaine de développement (BAD) depuis 50 ans. Budget : 2,7 milliards de dollars. Dans le détail, sur la période 1967-2016, la BAD a investi dans le renforcement de 6.000 km de routes et la construction ou la modernisation de 7 aéroports. L’institution a également financé la construction de 290 km de voies ferrées ainsi que le port de Nador West Med toujours en projet. Selon le rapport, le Royaume est le premier bénéficiaire des financements liés au transport sur la quasi-totalité des pays membres. Il est suivi de la Tunisie qui a reçu 1 milliard de dollars. Au total, en 50 ans d’existence, la Banque a prêté et donné plus de 30 milliards de dollars pour améliorer les systèmes de transport en Afrique. Cette enveloppe a permis le financement de plus de 450 projets répartis entre routes, autoroutes, transport aérien, portuaire et ferroviaire.

«Le document différencie également les différents types de transport soutenus. Les projets routiers sont les plus nombreux. Certains contribuent au désenclavement de régions isolées, permettant d’enclencher un cercle économique vertueux, notamment en libérant leur potentiel agricole. D’autres viennent consolider d’importants axes de circulation déjà existants, qui interconnectent les capitales africaines et les relient aux principaux ports, facilitant les échanges commerciaux», indique la BAD dans son rapport. Ce sont ainsi 30 aéroports africains et 16 ports qui ont été construits ou étendus, 40.000 km de routes bitumées et le réseau ferroviaire de 14 pays renforcé. Enfin, tous ces projets ont permis à 450 millions de personnes de bénéficier de meilleurs systèmes de transport.

Source : http://lematin.ma/journal/2017/la-bad-a-finance-pour-2-7-milliards-de-dollars-de-projets-au-maroc/276826.html

Laisser un commentaire